29 septembre 2010

Les coutumes à la naissance dans le monde...

                                           
les_coutumes_a_la_naissance_dans_le_monde_article
                         

 

Que ce soit en France, au Togo, en Inde ou au Brésil, la naissance d’un enfant est toujours un moment inoubliable. Mais entre l’accouchement et les premiers jours de vie d’un nouveau-né, les coutumes diffèrent d’un pays à l’autre. Découvrez le tour du monde des rites pratiqués à la naissance d’un bébé ;)

Les coutumes au Togo:

Corbis

Pour éviter d’attirer les mauvais esprits, la femme ne doit pas pousser un cri pendant l'accouchement.

Dans la communauté Ewé, le père et les hommes n’assistent pas à l’accouchement. Ils se retrouvent tous au sanctuaire et demandent aux ancêtres que tout se passe bien.

Toujours au sein de cette ethnie, la tante effectue la première toilette du bébé. Et pour accueillir l’enfant, la coutume veut qu’il boive quelques gouttes d’eau. Pendant un mois, le nouveau-né est lavé plusieurs fois par jour.

Dans la tradition togolaise, la jeune maman doit observer un temps de réclusion. On retrouve d’ailleurs cette période de « quarantaine » en Asie et dans d’autres pays d’Afrique. Pendant sept jours, la femme et son bébé restent enfermés chez eux. Et lorsqu’elle peut sortir, la mère doit obligatoirement porter des sandales pour éviter d’attraper des maladies contagieuses.


Les coutumes en Chine:

Après l’accouchement, la jeune mère chinoise « porte le mauvais sang ». Elle doit rester enfermée au chaud pendant 40 jours. L’une des peurs de la maman est d’être exposée au froid. A sa sortie, le petit garçon est habillé en rouge (couleur du bonheur) et la petite fille en vert.

La jeune maman n'allaite pas son bébé pendant les trois premiers jours car le lait est impur. La mère le nourrit avec du miel et du réglisse mélangés à de l’eau.

Pour éviter d’attirer le mauvais œil, la mère et son entourage ne s’extasient pas devant le nouveau-né. Personne n’exprime ses émotions.

Le nouveau-né porte un bracelet de fil tressé au poignet qui symbolise l’attache de l’enfant à son esprit. La jeune maman masse aussi beaucoup son bébé pour renforcer leur lien.

Trente jours après la naissance du bébé, une cérémonie est organisée : un coiffeur rase alors les cheveux du nouveau-né.

En général, le bébé ne reçoit pas de prénom avant un an. Ses parents l’appellent par un sobriquet plutôt péjoratif pour éloigner les mauvais esprits.

Suites au prochains articles... :)

@ Bientôt!

Rachel


 

 

Posté par Ecoollogic à 17:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Les coutumes à la naissance dans le monde...

Nouveau commentaire